• Pélerins de Lafon-Rochet

Pélerins de Lafon-Rochet

€20.40

translation missing: fr.products.product.product_details

Les Pélerins de Lafon-Rochet

Second vin de Lafon-Rochet, il est issu principalement des vignes les plus jeunes, de 10 à 30 ans. Les vendanges sont réalisées manuellement à maturité maximum, avec double tri. Après pré-fermentation de 1 à 3 jours, la fermentation alcoolique est réalisée en cuves inox thermorégulées puis la fermentation malolactique conduite en barriques durant 2 à 3 mois. Après assemblage, l’élevage s’effectue en barriques pendant environ 14 mois. Fait avec le même souci de qualité, le vin présente beaucoup des caractéristiques du grand vin mais, sans la même densité ni la même richesse, c’est un vin plus frais et plus accessible dans les premières années. La production annuelle est en moyenne de 80.000 bouteilles. La commercialisation se fait entièrement par le négoce.

 

Château Lafon-Rochet

Le domaine nait fin XVIIème début du XVIIIe lorsqu’Etienne de Lafon, parlementaire girondin, acquiert par mariage des terres situées au lieu-dit "La Rochette" à Saint Estèphe, terres qu’il fait planter de vignes. Le domaine restera dans la famille Lafon jusqu’en 1880. Déjà fort prisé à la fin du XVIIIe siècle, époque à laquelle il adopta le nom de Lafon-Rochet, le vin sera classé 4ème Grand Cru en 1855.

Après avoir changé de mains 4 fois, le domaine est acquis en 1961 par Guy Tesseron, producteur de Cognac et époux de Nicole Cruse. Celui-ci replante et restructure la vigne et, la demeure ayant brûlée, la fait reconstruire sous la forme d'une chartreuse de style XVIIIème. En 1999, ses enfants, Michel Tesseron et Caroline Poniatowska reprennent la propriété. Cuviers et chai à barrique sont rénovés en 2000. En 2007, Basile Tesseron, fils de Michel, rejoint la direction du domaine.

Situé au sud-ouest de l’appellation, mitoyen de Lafitte et Cos d’Estournel, le vignoble de 45 ha et d’un seul tenant s’étend sur une croupe présentant une grande variété de sols à dominante Graves sur sous-sol argilo-calcaire. On a pu les classer en 15 types, chaque type accueillant les cépages les plus adaptés. L’encépagement moyen est composé de Cabernet-sauvignon (55%), Merlot (40%) avec en complément Cabernet franc et Petit verdot. L’âge moyen des vignes est de 30 ans et la densité de plantation moyenne de 9.000 pieds/ha. Ces dernières années, une importance croissante a été portée à la viticulture : les insecticides sont bannis, un enherbement est pratiqué et les techniques mises au service de la qualité en maîtrisant les rendements. Le domaine produit un second vin "Les Pélerins de Lafon-Rochet".

www.lafon-rochet.com

translation missing: fr.products.product.view_more

Inscrivez - vous