• Beychevelle
  • Beychevelle

Beychevelle

€115.00

translation missing: fr.products.product.product_details

Beychevelle

Château Beychevelle, localisé dans l'extrême sud-est de l'appellation Saint Julien, près de la Gironde, est un Quatrième Cru au classement de 1855. Sa qualité et sa réputation sont le fruit d'un travail séculaire car depuis toujours, ses propriétaires ont eu à cœur de sélectionner les meilleures parcelles pour élaborer ce Grand Cru.

Elles se partagent toutes le même terroir, des graves garonnaises profondes qui datent du Quaternaire et qui plaisent tout particulièrement aux 2 principaux cépages de ce vin, le cabernet sauvignon et le merlot, le premier autour des 60%. Vous trouverez aussi dans cette cuvée un peu de cabernet franc et de petit verdot. Après des vendanges manuelles, la récolte est vinifiée de façon traditionnelle, avec notamment un élevage de 18 mois en fûts de chêne neufs à moitié, l'autre vieille d'un vin.

Il en résulte un Saint-Julien racé et expressif où la fleur rejoint le fruit, avec de la finesse, de la souplesse et une très belle aptitude à la garde, qui peut se compter en décennies.

 

Château Beychevelle

En premier lieu, Beychevelle, c'est un des plus beaux châteaux du Médoc. Y séjournèrent les plus puissantes familles comme les Ducs D'Epernon ou encore Jean-Louis Nogaret de la Valette, Grand Amiral de France et Gouverneur de Guyenne. D'ailleurs le nom du lieu, Beychevelle pour Baisse voile, serait lié à cet homme qui réclamait que les navires, en signe d'hommage, baissent leurs voiles en passant devant son château. Aujourd'hui, le lieu est la propriété des Grands Millésimes de France – Groupes Castel et Suntory – et s'y déroulent nombre de manifestation de prestige.

Si le domaine couvre 250 hectares, le vignoble occupe seulement 90 hectares avec des vignes d'une trentaine d'années en 2012. Elles mettent à l'honneur le cabernet sauvignon avec environ 62% de la surface puis le merlot pour un petit tiers et enfin, cabernet franc et petit verdot.

Au chai, tout est fait de manière traditionnelle, avec une moitié de bois neuf, pour exprimer le terroir somptueux de Saint Julien et produire des vins à la hauteur de ce Quatrième Grand Cru au classement de 1855. Bernard Burtschy a retenu le premier et le second vin de Beychevelle.

www.beychevelle.com

translation missing: fr.products.product.view_more

Inscrivez - vous